L’effet yo-yo dans la lutte contre le poids

L’effet yo-yo dans la lutte contre le poids

La plupart des personnes qui suivent une diète pour perdre du poids sont enclin, à la fin de celle-ci, à prendre plus des kilos que d’en perdre. Ce phénomène est connu comme l’effet yo-yo. Dans cet article je vais vous conseiller comment faire pour rester en dehors du cercle vicieux de l’effet yo-yo.

Qu’est-ce que l’effet yo-yo signifie ?

L’effet yo-yo se produit parce que le corps, beaucoup plus intelligent que nous ne le croyons, a une réaction naturelle aux diètes strictes, qui affament. Si vous réduisez tout d’un coup l’apport des calories, l’organisme a deux façons interconnectées d’agir :

il entre automatiquement en mode de repos, ce qui signifie qu’il utilise moins d’énergie pour les activités quotidiennes, donc il économise l’énergie;

il stocke automatiquement les graisses – comme les gens : lorsque nous n’avons beaucoup d’argent, nous essayons de l’épargner pour les moments difficiles.

Le résultat ? Lorsque vous avez fini la diète, même si vous avez réussi à perdre quelques kilos, votre corps a déjà subi certains changements et réagit à un nouveau régime normal, en faisant des stocks de graisses de réserve. De plus, si vous revenez à vos mauvaises habitudes alimentaires, l’organisme prend des mesures de précaution et vous allez prendre du poids très vite.

En vous privant constamment d’aliments, votre organisme va profiter de tout ce qu’il a lorsque vous allez manger normalement de nouveau. Par conséquent, beaucoup de gens considèrent que suivre une diète ne peut pas avoir des effets favorables.

Comment on peut prévenir l’effet yo-yo ?

premièrement, vous ne devez pas vous affamer. Vous ne devez pas suivre des diètes strictes qui vous affament et qui aient des résultats spectaculaires, sans beaucoup d’effort. Quoi que ses effets soient visibles tout de suite, à la longue cette diète n’est pas efficace car vous allez reprendre les kilos à peine perdus;

puis, vous allez choisir une alimentation saine. Ne forcez pas votre corps, apprenez-lui comment s’adapter aux changements que vous lui imposez. Même si vous semble un grand engagement, une alimentation saine est très importante si vous voulez perdre du poids;

ne négligez pas l’étape de stabilisation. Une fois atteint le poids désiré, ne reprenez pas l’ancien régime d’alimentation;

ne manquez pas les repas. Manquer les repas signifie saboter ta diète. Outre que votre corps est obligé de déposer plus de graisse, si vous ne mangez rien toute la journée, vous allez avalez des aliments et des goûters dangereux le soir.

La solution ? Une diète équilibrée

Pour perdre du poids et en même temps pour obtenir un poids idéal, vous devez apprendre à manger adéquatement. Une diète saine devrait contenir une bonne côte des nutriments (12-15% protéines, 30-35% graisses et 50-55% glucides) et que les repas soient partagés pendant toute la journée.

Les graisses supplémentaires, les sucreries, les boissons rafraichissantes et alcooliques, doivent être consommées en quantités minimales.

Si vous voulez perdre du poids, vous ne devez pas manger moins. C’est un mythe. Ce que vous devez vraiment faire est de modifier les proportions des différents aliments que vous allez consommer, sans modifier nécessairement les quantités.

Pour réussir à maigrir sans reprendre les kilos perdus, il vous est recommandé de consulter un nutritionniste qui puisse identifier les erreurs de votre diète et vous apprendre à manger sainement ou changer vos habitudes alimentaires.

De même, les activités physiques 2-3 fois par semaine sont essentielles dans le cas où vous voulez maintenir un poids idéal et consolider la masse musculaire.

Suivez ces conseils et gardez-vous de l’effet yo-yo !